Matin triste

haiku-boruillard-matin-alpes
Tristesse matinale
Des Alpes comme de l’Amour
Reste le brouillard

Neuchâtel

***

 

5 replies »

      • Soleil éclaté.
        Ton regard ne s’ouvre qu’à demi,
        sur ton horrible et reculant infini.
        Dans des chants,des sanglots sans harmonie,
        ton cœur faible,fragile,plein de jeunesse,
        garde un esprit fixé vers la tristesse.
        Et,tu te perds dans cet affreux labyrinthe,
        de champs mouillés,cela dans mille plaintes…
        Endormi!Éveille toi,secoue toi encore!
        Vois les mille merveilles,
        Accoutume toi,aux hommes,au soleil
        Ne tarie pas en ton cœur l’espoir,
        Ton regard d’aveugle pourra un jour les voir;
        Et la nuit,enfin à tes yeux éveillés;
        S’ouvrira à ton cœur d’un soleil éclaté.
        Marguerite.

  1. après labyrinthe lis:
    je te prête la force de mes yeux,
    pour déchirer l’espace et les cieux
    Et faire de tes rêves un sentier d’aurore.
    Endormi….etc
    exc j’ai copié mon poème dans mon blog et l’illustration croque la suite remise en ordre nécessaire.:)

  2. La tristesse arrose les graines endormies
    Elle est source de Vie
    L’Amour en silence
    donne naissance
    à des étoiles !
    Merci le brouillard !

Poster un commentaire ou un poème...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s