Plage

Sardaigne, octobre 2005

Le rond rose
Décline
La mer
Qui n’est que le reflet
Du ciel
Reste là
Le soir s’avance
Et le reflet s’incline
Je me décline ce mot:
Coquillage

Poster un commentaire ou un poème...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s