Aran Islands

Inisheer, été 1998

Galet de calcaire
Flotte sur l’écume
Du rivage
Rochers, enclumes,
Léger présage
Une sterne joue
Aiguise sa silhouette
Dans l’air salé

Entre ces murets
De pierres interminables
Chaque lichen est un tapis
Où une princesse qui m’a souri
A laissé choir son bouquet

Poster un commentaire ou un poème...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s